Actualité de l'association

Bienvenue de Anne-France

La semaine dernière a eu lieu une réunion à la mairie au sujet des retables de l'église. Cela a été l'occasion, avec Bernard qui était lui aussi convié, de rencontrer certaines personnes dont Madame Gargadennec conservatrice des antiquités et d'autres personnes de la Drac ou en lien avec la restauration de la chapelle ou des retables.
vous trouverez en pièces jointes les deux études sur la niche et les retables faites par Arthema, l'entreprise en charge de la restauration.

En voici un résumé rapide, reprenant des informations que nous avions déjà eues.
" L'arbre de Jessé ou "niche" à gauche du choeur.
C'est un élément classé, daté à l'époque du début du XVeme siècle.
Après étude, cela n'en est rien. Il semblerait que ce soit une copie datant plutôt du XIX voir début XXeme siècle. Quelle surprise!
Les statues sont assez rudimentaires, les visages tous les mêmes, il n'y a qu'une seule couche de peinture sur le bois. Il y a quelques éléments plus anciens et plus "spectaculaires " au niveau des frises.
Je me suis proposée pour chercher dans les archives du Bulletin paroissial et autres documents 'journaux d'époque, cartes postales...) si on a des traces de cette commande ou copie.
la niche est en bon état général à part quelques attaques sur le bois ou des travaux de nettoyage de la polychromie

" les retables
Ils sont tous les deux composites de différents morceaux de bois et d'éléments de décor anciens.
Il y a trois couches de décors l'une sur l'autre. La première est d'un bleu sombre , lacunaire à 40%. Il est difficile d'identifier le décor et serait impossible de le retrouver en "grattant". La deuxième couche date de la fin du XIX eme siecle, début XXeme siècle, d'un bleu plus clair peu interessante. Notre troisième couche est celle aujourd'hui visible, qu'il serait donc plus raisonnable de restaurer en l'état.
Les décors sont plus précis, plus recherchés sur le retable de gauche, avec une meilleure dorure.
Là encore, cela mérite des nettoyages, des redorure, des retouches à certains niveaux.

Même combat que pour la niche, je dois rechercher une notion dans les archives et les cartes postales de la dernière mouture de peinture.

" Nous avons aussi abordé la question de la Croix qui est fissurée. Nous avons à présent le nom d'un artisan sur Brest qui pourrait faire une estimation des coûts de réparation

" Pour l'inventaire des biens de l'Eglise que je recherche désespérément, elles ne sont pas au courant du lieu de conservation. Je vais continuer à chercher.

" Le chemin de croix.
Il y un ancien chemin de croix incomplet semble t il entreposé dans le clocher. Nous avons émis l'idée de le raccrocher. Il n'y a pas eu de discussion réelle sur le sujet. Je pense que il faudrait faire une réunion sur le sujet précisément. En tout cas, elles sont d'avis qu'il faudrait au moins l'entreposer de manière plus appropriée pour le conserver et le remettre si cela s'avère utile.


Je vous souhaite une bonne journée,
Avec toute mon amitié,
Anne France

août 2015


retour haut de page
retour page d'accueil