Notre Dame de Bon Secours
de l'église de Locquirec



Cliquer ici pour voir le tableau en pleine hauteur d'écran
cliquer sur les liens ci-dessus ou les miniatures ci-dessous pour agrandir les photos

 


L'ensemble appelé "Notre-Dame de Bon Secours" est en réalité un "arbre de Jessé" dans une niche à dais autrefois fermée par deux volets. Aux grandes fêtes, on ouvrait ces deux volets qui dévoilaient leur face interne et l'arbre de Jessé. L'intérieur des volets est orné de bas-reliefs polychromes représentant six scènes de l'enfance de Jésus (cliquer sur chacun d'eux pour les agrandir). L'extérieur qui n'est plus visible était sans nul doute décoré. La représentation actuelle date du 19ème siècle.
L'ensemble sculptural en haut-relief de bois polychrome représente l'arbre de Jessé. Jessé est le père de David. C'est une scène complexe qui illustre un texte d'Isaïe (11,3).
"Un rameau sortira de la tige de Jessé et de sa racine montera une fleur, et l'esprit du Seigneur reposera sur lui : l'esprit de conseil et de force, l'esprit de science et de piété ; l'esprit de la crainte de Dieu le remplira."
L'arbre de Jessé symbolise la chaîne des générations. Depuis Suger (abbé de St Denis 1081-1151), conseiller de Louis VI et Louis VII, c'est une scène maintes fois représentée tant sur les vitraux, les miniatures, que dans les panneaux des niches ouvrantes.
…..
Ici Jessé est allongé par terre sur le côté, vêtu d'une longue robe brune, la tête soulevée posée sur la main gauche, les yeux mi-clos. Sa main droite posée sur le flanc passe sous le large surgeon aux radicelles rouges. L'épanouissement de l'arbre (branches et feuilles) est discrètement matérialisé dans le creux des montants de la niche. Les douze rois de Juda (couronne et sceptre d'or) s'y superposent (onze car l'un d'eux a été volé). Ils encadrent la Vierge debout sur un monstre ventru mais petitement cornu.

Jessé démone

le roi David avec sa lyre détail des rois

….
"Cette représentation de l'Arbre de Jessé est l'illustration du commentaire de Saint Jérôme sur le texte d'Isaïe cité plus haut." (d'après C.H.)

"La Vierge, légèrement hanchée, est vêtue, comme nombre de vierges du 16ème siècle, d'un court voile blanc, d'une robe rose échancrée sur une guimpe blanche sur laquelle pend un large médaillon. Son visage exprime la certitude. La posture rigide de l'Enfant contraste avec celle de la Vierge mais renforce l'impression d'assurance qui a fait nommer cette Vierge de Jessé : Notre-Dame de Bon Secours, celle qui triomphe des difficulté et des inquiétudes. L'ange lui apportait-il la couronne qui est aujourd'hui posée sur le sommet du dais ?" (d'après C.H.)

retour haut de page
retour page d'accueil

 

la Nativité la Visitation l'Annonciation la visite des mages la Présentation de Jésus au Temple la fuite de la sainte famille en Egypte Jessé démone la Vierge le roi David et sa lyre détail de l'arbre de Jessé